Les tremblements de Terre sont corrélés à l’activité solaire

La moyenne statistique des tremblements de terre de classe 6+ est de un tous les deux jours quelque part dans le monde, très probablement dans le Cercle de feu. Mais ils ont tendance à se regrouper autour des phases de pleine et nouvelle lune. 

La Terre est une dynamo. Lorsque le soleil pénètre profondément dans la Terre, il modifie son générateur en atteignant la croûte, générant des forces qui peuvent déclencher des tremblements de terre qui se rompent ou glissent.

Avant les tremblements de Terre majeurs, les maxima et minima du champ magnétique se déplacent sur la surface terrestre. La quantité totale de couplage change avec le temps. Les boucles électrochimiques se croisent, augmentant la probabilité de tremblement de terre.

La Terre agit comme un aimant. Les minéraux de la croûte terrestre contiennent des porteurs de charge électroniques dormants qui agissent comme des cristaux électroniques lorsqu’ils sont sous tension. Le fait de presser, chauffer ou stresser ces roches les active afin que les vagues puissent voyager à travers la Terre sur des kilomètres en changeant la conductivité, générant une force de Lorenz interagissant avec des vecteurs de force tectonique en poussant le système par-dessus bord.

Les tremblements de terre comportent à la fois des composants électriques et magnétiques, sous le magnétisme de la surface de la planète. La déformation tectonique crée un effet piézoélectrique qui est observable et quantifiable avant les événements de déplacement sismique et ceux n’impliquant pas d’activité sismique majeure. Ainsi, des altérations normales des contraintes tectoniques (structurelles) se produisent dans la croûte terrestre et sont médiées par des effets de type piézoélectrique. Foudre tremblement de terre, Luminos liées aux fractures ITIES ou « feux de terre » sont un des phénomènes naturels liés à la piézoélectricité.

Les processus électriques dans les tremblements de terre, y compris les déformations électro-élasto-mécaniques dans les cristaux piézoélectriques, sont peu connus. Une résonance dans les cristaux de quartz, en particulier dans le socle cristallin polarisé magnétiquement, peut se produire. Un cristal de quartz fournit à la fois une résonance série et parallèle. La résonance série est de quelques kilohertz inférieure à la parallèle. R débit de peut se concentrer lorsque le quartz est situé parce que i s le maillon le plus faible.

La sensibilité aux tremblements de terre chez les animaux a été attribuée à leur capacité à détecter les changements environnementaux subtils dans électromagnétisme. Lorsque la pression monte avant un tremblement de terre, le cristal de quartz à l’intérieur de la Terre se déforme et crée une charge électrique. Ce phénomène, appelé effet piézoélectrique, peut envoyer des signaux électriques aux animaux, qui réagissent à une modification de l’électromagnétisme d’une zone causée par des contraintes croissantes sur les failles géologiques. 

Couplage mécanique et électrique

Avant un tremblement de terre, les roches proches d’une zone de faille sont lentement comprimées. Les roches changent de forme et emmagasinent de l’énergie comme un ressort comprimé. Lors d’un tremblement de terre, cette énergie de déformation stockée est rapidement libérée lorsque la faille glisse et que les roches reviennent à leur état sans contrainte.

Toutes les roches sont constituées de nombreux petits cristaux liés entre eux. Ces roches cristallines ont une structure chimique interne ordonnée et répétitive, elles affichent donc les propriétés des cristaux. En géologie, les termes socle et socle cristallin sont utilisés pour définir les roches sous une plate-forme ou couverture sédimentaire, ou plus généralement toute roche sous des roches sédimentaires ou des bassins sédimentaires d’origine métamorphique ou ignée. Le sous-sol est composé de roches cristallines dures ou recristallisées telles que des granites, des basaltes, des métaquartzites ou des gneiss.

La plupart des effets piézoélectriques sont susceptibles de se produire pendant un tremblement de terre, et non avant. Bien que beaucoup de stress se soit accumulé, jusqu’au point du tremblement de terre, cela aurait été sur une longue période de temps et la plupart des charges générées auraient fui vers la terre. Cependant, lorsque le tremblement de terre se produit, beaucoup de roches se déplacent contre d’autres roches, frappent et se plient, puis les relâchent, c’est donc à ce moment que tout effet piézoélectrique est susceptible d’être à son maximum. Cela n’exclut pas tout à fait les effets précurseurs, mais ils nécessiteraient une accumulation assez rapide et soudaine de stress juste avant le tremblement de terre. 

Lors du développement d’un séisme, des ondes électromagnétiques ultra basse fréquence (ULF) (f <5 Hz) / très basse fréquence (ELF) (f = 30 -300 Hz) sont produites par des moyens directs ou indirects. Ces ondes électromagnétiques sont capturées près de la région de transition ionosphère-magnétosphère et se déplacent le long des lignes de champ géomagnétique sous forme d’ondes d’Alfven (ondes magnéto-hydrodynamiques). Ces ondes, près de la limite intérieure de la ceinture de rayonnement de Van-Allen, interagissent de manière résonante avec les particules piégées dans la ceinture de rayonnement et provoquent sa précipitation (en raison de la diffusion de l’angle de pas. Ces précipitations sont observées par les satellites en orbite terrestre basse sous forme de sursauts de particules (augmentation brutale des taux de comptage des particules) quelques heures avant la manifestation d’un séisme. 

Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Des années de capture d’événements par Lonetree fournissent la preuve de fortes corrélations avec des événements de déplacement de tremblement de terre subtils et majeurs, avec des délais variables.

Avant un tremblement de terre, les roches proches d’une zone de faille sont lentement comprimées. Les roches changent de forme et stockent de l’énergie de la même manière qu’un ressort lorsque vous le compressez. Ceci est facile à comprendre si vous considérez les liaisons chimiques comme des ressorts électromagnétiques. Lors d’un tremblement de terre, cette énergie de déformation stockée est rapidement libérée lorsque la faille glisse et que les roches reviennent à leur état sans contrainte. Toutes les roches sont constituées de nombreux petits cristaux liés entre eux. 

Certains cristaux affichent de la piézoélectricité. Il est logique que si suffisamment de cristaux génèrent un peu de champ électrique, alors cela pourrait constituer quelque chose de mesurable. Il y aurait généralement entre un million (10 ^ 6) et un milliard (10 ^ 9) grains cristallins dans un mètre cube de roche et un tremblement de terre modéré à important pourrait libérer une contrainte de 10 à 100 kilomètres cubes de roche. La grande excitation dans ce domaine a été causée par des mesures de signaux électroniques basse fréquence quelques heures avant le tremblement de terre de Loma Prieta en Californie en 1989. 

Source originale :

https://www.sedonanomalies.com/earthquake-prediction.html

Plus sur le sujet :

Sur la corrélation entre l’activité solaire et les grands tremblements de terre dans le monde : https://www.nature.com/articles/s41598-020-67860-3

Comment les tempêtes peuvent déclencher des tremblements de terre : https://archive.nytimes.com/www.nytimes.com/cwire/2009/11/20/20climatewire-how-storms-can-trigger-earthquakes-28304.html?pagewanted=print

Les intempéries peuvent-elles déclencher des tremblements de terre ? : https://www.nbcnews.com/id/wbna45640673

Fortes tempêtes générant une activité sismique semblable à un tremblement de terre : https://www.sciencedaily.com/releases/2019/10/191015115401.htm

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s